Pierres Sacrées

Forum RPG Médival Fantasy
 
N'oubliez pas de voter sur nos Top Sites toutes les deux heures !
Les inscriptions pour l'évent N°1 : L'assaut de Thenarÿs, sont closes. L'évent se passe ICI
Il reste de nombreux postes à prendre, allez voir ICI

Partagez | 
 

 Déchirer le Voile [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerowyn
Sorcière des Brumes

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 14/03/2012

Feuille de personnage
Race: Humaine
Classe : Sorcière
Metier:

MessageSujet: Déchirer le Voile [solo]   Mer 14 Mar - 15:21

Le rituel durait depuis maintenant des heures à la lueur douce des cierges entreposés dans la grotte sacrée où s'étaient réunis quelques sorcières triées sur le volet. Les temps l'exigeaient, elles se devaient de déclore les brumes qui voilaient le futur. Nues, leurs longs cheveux dénoués cascadant sur leurs épaules, elles étaient toutes plongées dans une transe dont on ne savait quand elle s'arrêterait. Au moment de la révélation sans doute...Traditionnellement, la matriarche restait à l'écart de ces manifestations liées aux prophéties de la Guilde laissant les femmes les plus douées se charger de l'événement. Kerowyn était de celles-ci, à la pointe du rituel, manipulant des forces dont le commun des mortels, riches ou puissant, n'avait même pas idée.

Placée au centre du pentacle sacré, entourée par les quatre gardiennes des éléments, la jeune femme continuait de psalmodier à l'infini appelant la grâce des Brumes sur elles, le don de connaissance. La possibilité de voir sans être vue, de voir ce qui n'était pas visible pour les non-initiés. Avec la douceur d'une tisserande, elle maniait délicatement les fils du destin s'arrêtant lorsque l'écheveau se rompait ou l'emmenait vers des futurs trop lointains. Elle sentait les brumes l'entourer mais, plus loin que l'obscurité, elle pouvait sentir qu'elle avançait, pas à pas, vers la révélation. Elle ne savait pas ce qu'elle verrait, ce qu'elle découvrirait mais elle savait qu'elle devait continuer de chercher passant les petites visions sans intérêt pour découvrir la trame du temps.

Longuement, sous la protection des quatre piliers, elle continua d'avancer. Pourtant, elle ne bougeait pas, ne frémissait qu'à peine alors que le rituel continuait depuis des heures. Chacune des participantes avait atteint le stade ultime de prescience, celui où les brumes se dérobaient et révélaient le futur, la destinée.

Et soudain, elle vit, le pouvoir de son ordre s'imposa à elle avec une violence extrême, brutal et mordant, la vidant presque de ses forces vitales alors qu'elle tenait à grands efforts de reprendre sa respiration, de retrouver son souffle vital quitte à perdre de vue l'immensité du destin. Qu'était-elle, petite chose, pour ne saisir la trame du temps autrement que par bribes désordonnées. Kerowyn s'écroula au milieu du pentacle alors que la puissance qui avait habité les sorcières refluait en même temps vers les signes cabalistiques dessinés sur la pierre grâce à leur propre sang.


"Je vois le feu...le Dragon, Celui qui a failli. Il vole, il est là. Ils hurlent, je les entends...Tous ces hurlements ! Ils me glacent d'effroi. Celle qui marche aux côtés des Morts les guident, ils avancent, les chevaux ailés tombent...Je vois la grande cité de la Mer, elle est tombée sous les flammes et les morts...Elle devient leur royame. Prends garde, prince ailé, ils viendront et tes murs ne les arrêteront pas." haleta-t-elle difficilement avant de s'effondrer pâle et sans force sur le sol pierreux.

La prophétie des Brumes avait été délivrée. Elles savaient désormais. Et devaient répandre la nouvelle. C'était là que commençait la tâche de la matriarche qui, après un dernier regard à la prophétesse, s'éclipsa pour écrire des messages d'avertissement. Certes, rien n'était jamais figé mais chacun se devait d'être prêt. Bientôt, le premiers coup contre le monde qu'ils avaient toujours connu viendrait. Et ils devraient se montrer prêts, à la hauteur du défi qui les attendait. Les gardiens avaient failli, les hommes, les nains et les Enorii avaient désormais leur destin entre leurs mains.

Ainsi, quelques semaines plus tard, arrivait à Nadûr un message à l'attention du roi humain des lieux.


"De la Matriarche des Soeurs des Brumes à Barohir, roi du Delenör.

La Nuit s'étend sur l'Est désormais. L'Orgueilleux de topaze est passé au pouvoir de Celle qui fait danser les morts. Bientôt, la grande cité maritime sombrera dans le Chaos. Vous devrez être prêts quand les flammes du Dragon s'abattront sur vous. Bientôt viendra l'aide des brumes au travers des mers et des océans mais, en attendant, n'oubliez pas vos alliés de l'Ouest. Réveillez le courage de l'Annalabyr.

Que les Brumes veillent sur vous."

Le sceau était reconnaissable entre tous, celui des Soeurs, représentant le pentacle sacré. Il ne pouvait exister de doute quant à l'expéditrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Déchirer le Voile [solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les rideaux se lèvent, une ombre se dévoile. |Solo|
» Déchirer le voile des Ombres [Libre]
» Char à voile grot pour gorkamorka
» le retour de la marine à voile
» présentation Bob Solo [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierres Sacrées :: Pic des Brumes :: Guilde des Sorcières des Brumes-
Sauter vers: